Le mot "salsa" est un terme générique qui désigne à la fois une musique d'origine cubaine, mais aussi (et surtout) une danse au tempo vif et populaire, connue dans le monde entier.
Il existe différents types de salsa : la salsa portoricaine, la salsa colombienne et la salsa cubaine.
C'est ce dernier, le plus célèbre d'entre eux, que nous vous proposons de découvrir ici.

Articles connexes

L'émergence du terme "salsa".

La salsa (qui signifie littéralement "sauce" en espagnol, mais aussi "charme", "piquant" au sens figuré) désigne un genre musical et une danse aux racines cubaines.

Il est communément admis que le titre du son cubain (un genre musical) Echale Salsita par

Le Septeto d'Ignacio Pineiro, sorti en 1928, est à l'origine du mot "salsa".
Cependant, le mot "salsa" n'a pris sa signification en tant que danse et genre musical que beaucoup plus tard.

Dans le titre du Septeto d'Ignacio Pineiro, il n'y a que le sens premier du mot espagnol "salsa" : sauce.

À cette époque, le mot "salsa" était aussi largement utilisé par le public pour appeler l'orchestre à "chauffer" ses instruments : il criait alors "salsa, salsa !". Dans les années 1940, les Cubains appelaient les musiciens appartenant à certains groupes musicaux "salseros".

Salsa Cuba @Cubanders_TravelBroche
Salsa Cuba @Cubanders_Travel

Mais le mot "salsa" ne prend pas encore son sens actuel de style musical.
À l'époque, on l'appelait "musique latino", bien que certains musiciens commencent lentement à utiliser le mot "salsa" pour désigner leur musique.

Le terme "salsa" n'a été adopté qu'en 1973, lorsque Izzy Sanabria (l'illustrateur des couvertures du label Fania) l'a utilisé dans le magazine Latin New York pour désigner la musique latine, et que le label a repris le terme à son compte.

Depuis lors, la salsa n'a cessé de gagner en notoriété : dans les années 90, la salsa, et plus particulièrement la danse, s'est fait connaître du grand public et n'a cessé depuis de faire de nouveaux adeptes.

Les origines de la salsa Musique

Le terme "salsa" est très large : il fait référence à toute une série de styles musicaux, tels que la timba, le son, etc.

La musique salsa trouve ses origines dans le son cubain (prononcé "sonne"), une musique apparue après la guerre d'indépendance cubaine.

Il est encore plus particulièrement lié au sous-genre musical appelé "son montuno", un mélange de rumba et de son.

Le fils cubain est fortement influencé par la culture des Caraïbes et de l'Afrique de l'Ouest, et en particulier par le mengon.

Jusqu'aux années 1940, le son sera le style musical dominant à Cuba.

Bien que techniquement on puisse déjà parler d'une forme de salsa, le terme n'existe pas encore.
Comme nous l'avons dit, il faudra attendre 1973 pour parler d'un style salsa.

Mais la musique cubaine a sa propre vibration exceptionnelle !

La danse salsa

(encore appelée à l'époque "son cubain" ou "musique latine", vous suivez toujours ?) va également évoluer avec le temps et les rythmes originaux seront influencés par le jazz américain avec, entre autres, l'introduction d'instruments comme la trompette.

En effet, la salsa était principalement écoutée et diffusée par la communauté latino de New York, originaire de Porto Rico, Cuba, Haïti ou la République Dominicaine.

C'est aux États-Unis que la salsa va s'enrichir.

À Cuba, le mot salsa est très peu utilisé pour parler de la musique de ces années-là.

Il ne sera utilisé que progressivement lorsque la salsa sera enrichie par l'incorporation d'instruments et de structures typiques du mambo ou du cha cha cha.

La salsa est donc la fille et la cousine d'un ensemble de musiques d'origine caribéenne, entre percussions africaines, guitare espagnole et cuivres.

Ce processus de transformation et d'enrichissement se poursuit encore aujourd'hui, et donne naissance à de nouveaux genres (comme la timba) qui intègrent de nouveaux instruments et styles de musique (funk, disco, hip-hop).

La salsa en pratique

La salsa peut être décrite techniquement comme un terme général pour toute musique structurée autour d'une cellule rythmique appelée "clave".

Cette structure rythmique est maintenue tout au long de la pièce.

Salsa Cuba @retrohavanaBroche
Salsa Cuba @retrohavana

Il est composé d'une mesure "forte" contenant trois notes (également appelée tresillo en espagnol) et d'une mesure "faible" contenant deux notes.

Tristan Travel Planner ColombiaBroche

Book your tour to Cuba Now

Just fill in the form below. The message will be sent to our local partner that will answer you in few hours.

Qu'est-ce que la salsa cubaine ?

La salsa est une danse improvisée composée de pas de base, généralement dansée par deux personnes et où l'homme dirige traditionnellement la femme.
La salsa peut aussi se pratiquer seul, ou en groupe : en ligne (comparsa, salsa suelta), avec plusieurs couples (rueda de casino), ou avec un leader et deux ou plusieurs partenaires.

salsa cubaBroche
salsa cuba

Étapes de la salsa cubaine

Le principe de base des pas consiste à alterner les pas gauche (l) et droit (r), les pas étant inversés entre les partenaires.

Il existe plusieurs étapes de base.

La plus pratiquée est l'étape dite "L.A", qui se déroule, pour le cavalier, de la manière suivante :

  • Temps 1 : il avance le pied gauche puis enlève le pied droit
  • Temps 2 : il repose le pied droit
  • Temps 3 : il ramène derrière le pied gauche
  • Temps 4 : il fait une pause

Les quatre autres temps sont inversés :

  • Temps 5 : il recule le pied droit et il enlève le pied gauche
  • Temps 6 : il repose le pied gauche
  • Temps 7 : il ramène devant le pied droit
  • Temps 8 : il marque à nouveau une pause Le partenaire fait exactement l'inverse et commence donc au temps 5.

Meilleure vidéo pour apprendre la vraie salsa cubaine

D'autres pas célèbres sont : le " pas de salsa " : le principe est derrière/derrière au lieu de derrière/avant comme dans le pas de L.A. Le " pas croisé " : presque identique au pas de salsa, le principe est derrière/derrière mais le " pied principal " est déplacé sur le côté en même temps qu'il est reculé.

le "rumba step" (ou pas de côté) : les pieds sont déplacés sur les côtés (gauche/droite au lieu de droite/gauche)

avancé/renversé (avant/arrière) -le "walking step" très proche du mambo Comme pour toutes les danses, mais c'est encore plus vrai pour la salsa, il est indispensable de maîtriser les pas de base et surtout de savoir écouter la musique pour reconnaître les mesures.
Le timing doit être parfaitement respecté.

Les autres styles de salsa

En plus de la salsa cubaine et des pas mentionnés, il y a aussi la salsa portoricaine et ses trois styles (Los Angeles, New York et Palladium) ainsi que la salsa colombienne surtout en Cali.

Si vous voulez comprendre les différences, nous vous suggérons de jeter un coup d'œil ici.

Où écouter et danser la salsa à Cuba ?

A la Havane

  • Le 1830 (jeudi et samedi)
  • Les casas de la Musica
  • La Gruta
  • Café jazz
  • À Santiago de Cuba
  • Patio los Dos Abuelos
  • Casa de la Trova
  • Casa de las Tradiciones
Salsa La Habana CubaBroche
Salsa La Habana Cuba

A Trinidad :

  • Casa de la Musica
  • Casa Fisher

Meilleures vidéos pour apprendre la salsa

Voici le meilleur site pour apprendre la Salsa Casino a la Cubana : https://www.salsaville.com/salc/video_clips/salc_demo.htm#
Le style est un peu vieux jeu, mais n'hésitez pas à acheter les quelques séries de dvd si vous voulez connaître le vrai style cubain.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.