Articles connexes

Location de voitures à Cuba : pour qui ?

Si la plupart des touristes choisissent de se rendre à Cuba en bus ou en collectivos, la location de voiture est une option intéressante pour visiter le pays. Au-delà de la question du budget (que nous aborderons plus loin dans l'article), opter pour une location de voiture à Cuba dépend principalement de votre état d'esprit, de la durée de votre séjour et de votre itinéraire.

Nous vous conseillons de louer une voiture à Cuba si :

  • Vous aimez avoir une grande liberté dans vos voyages (vous êtes le genre de personne qui aime trouver un endroit qui vous plaît et se sentir libre d'y rester aussi longtemps que vous le souhaitez).
  • Vous voulez sortir des sentiers battus et visiter des endroits qui ne font pas partie du circuit touristique classique.

En revanche, nous ne recommandons pas de louer une voiture à Cuba si :

  • Vous ne restez sur l'île que pour une "courte durée" (la durée minimale de location est de 3 jours).
  • Vous avez un budget serré, voire très serré
  • Vous n'êtes pas très à l'aise avec les cartes
  • Et bien sûr, si vous n'êtes pas sûr de vous au volant !

Conduire à Cuba : ce que vous devez savoir

Même si les routes ne sont pas toujours en excellent état (attention aux nids de poule !), la conduite à Cuba est relativement sûre. Pour louer une voiture et conduire à Cuba, vous n'aurez besoin que de votre permis de conduire national et d'un passeport. Seuls les conducteurs âgés de plus de 21 ans et possédant un permis depuis plus de deux ans peuvent louer une voiture à Cuba.

Voici quelques recommandations pour que tout se passe bien

Évitez de conduire la nuit

L'éclairage laisse à désirer quand il n'est pas complètement absent.

Attention, le soleil se couche rapidement à cette latitude. Il faut également se méfier des conducteurs ivres, même si les choses tendent à s'améliorer grâce aux campagnes de sensibilisation.

Apportez une carte routière

Pensez à apporter une carte routière ou à télécharger une application (avec des cartes hors ligne) pour la cartographie et l'orientation. En ville, il est préférable de demander de l'aide aux habitants pour s'orienter...

et même si vous demandez votre chemin, il n'est pas toujours facile d'arriver à destination.

À Trinidad, par exemple, de nombreuses rues ont été renommées récemment, et certains Cubains utilisent les nouveaux noms, tandis que d'autres utilisent toujours les anciens !

Vous vous demandez où trouver une bonne carte routière de Cuba ?

Nous vous recommandons vivement celui en vente sur le site CubaVisa, qui est, comme son nom l'indique, un spécialiste de la destination.

Le site propose également des forfaits incluant des visas pour Cuba et une carte routière, très pratiques si vous ne pouvez pas vous rendre vous-même à l'ambassade de Cuba à Paris.

Attention aux croisements avec les voies ferrées et aux nids de poule

Même si la voie ferrée est couverte de mauvaises herbes et semble abandonnée, elle est peut-être encore en service. Et nous n'avons jamais vu de barrières protégeant les passages à niveau. Alors restez concentrés et ralentissez !

Attention aux radars et à la présence policière

Sauf indication contraire, voici les limitations de vitesse à Cuba : 50km/h en ville, 90km/h sur les routes pavées et 100km/h sur l'autoroute.

Parking

Si possible, garez-vous dans les parkings des hôtels ou des casas particulares où vous séjournez.

Si ce n'est pas le cas, n'hésitez pas à faire surveiller votre voiture par des locaux, cela peut vous éviter de mauvaises surprises !

Sachez que vous pouvez vous garer presque partout à Cuba, sauf dans certaines rues où cela est notifié.

Méfiez-vous des passagers qui font de l'auto-stop :

Si vous décidez de prendre des Cubains en auto-stop (vous verrez de nombreux locaux sur le bord des routes ou sous les ponts des autoroutes en train d'attendre), soyez prudent : certains touristes mentionnent des cas de vol ou de dommages.

Comment louer une voiture à Cuba ?

Vous préférez attendre d'être sur place pour décider de louer ou non une voiture ?

Mauvaise idée !

Compte tenu de la pénurie de voitures à Cuba (seuls 40 ménages cubains sur 1000 possèdent une voiture), nous vous conseillons d'anticiper.

Vous pouvez réserver par téléphone, vous rendre dans une agence ou tout simplement faire votre réservation directement sur Internet. Mais attention, il y a beaucoup à manger et à boire !

Certains sites et agences sont vraiment à éviter si vous voulez trouver une voiture à votre arrivée à Cuba. Quelle agence choisir ?

Sachez que dans tous les cas, vous passez toujours par l'État cubain pour louer votre voiture auprès de deux organismes :

  • REX (attention, évitez rexcuba. com, qui n'est absolument pas lié à REX)
  • Havanautos/CubacarVous pouvez vous rendre directement sur leurs sites, mais nous vous recommandons vivement de passer par l'agence française Novela Cuba, spécialisée dans cette destination.

Vous pouvez facilement réserver en ligne sur un site plus accessible et ergonomique.

À Cuba, rien n'est jamais tout à fait facile, c'est particulièrement vrai pour la location de voitures.

Les Cubains trouveront toujours une solution, mais il faut parfois être patient...

et dans ce cas, l'aide d'une agence comme Novela Cuba est la bienvenue (surtout si vous n'êtes pas très à l'aise en espagnol).

L'agence a des bureaux à La Havane et travaille directement avec Gaviota, la principale agence de tourisme de l'État cubain, ce qui lui permet de faire bouger les choses.

Ils sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, soit depuis leur bureau à Paris, soit depuis l'agence à La Havane.

Tristan Travel Planner ColombiaBroche

Book your tour to Cuba Now

Just fill in the form below. The message will be sent to our local partner that will answer you in few hours.

Quel budget devez-vous prévoir ?

Les prix dépendent de la saison, du nombre de jours de location (tarif dégressif) et bien sûr de la catégorie du véhicule.

Pour vous donner une idée, vous paierez pour 2 semaines de location (essence et assurance comprises) entre 60 CUC/jour pour un modèle économique en basse saison et 150 CUC/jour pour un modèle standard en haute saison.Ces budgets comprennent la location "sèche" de la voiture, l'assurance obligatoire (entre 10 et 30 CUC par jour selon la période et le modèle) qui couvre tout sauf le vol de l'autoradio et l'essence.

Ce dernier coûte environ 1,3 CUC par litre pour le carburant spécial que l'on trouve dans toutes les stations-service.

En outre, sachez que vous devrez payer une caution (entre 150 et 250 CUC selon la catégorie du véhicule).

Nos dernières recommandations

  • Rapportez la voiture avec un réservoir d'essence vide (sauf indication contraire de votre loueur) : vous paierez en effet le premier réservoir d'essence.
  • Si vous voyagez avec un bébé ou un jeune enfant, n'oubliez pas d'apporter les sièges appropriés depuis la France.
  • Lors de l'enlèvement, n'oubliez pas de prendre votre temps et de tout inspecter soigneusement. Notez tout sur votre contrat et prenez des photos si nécessaire.
  • Arrivez à l'heure le jour de la prise en charge ! Quelques minutes de retard et certaines personnes ont eu la mauvaise surprise de voir leur véhicule loué à d'autres touristes.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.