C'est l'un des secrets les mieux gardés de Cuba ! Baracoa est une petite ville coloniale bordée d'un côté par la mer, de l'autre par les montagnes, et entourée de rivières.
Loin des circuits touristiques habituels, Baracoa ravira les visiteurs avides d'authenticité et les amoureux de la nature !

Articles connexes

Baracoa en quelques mots

Avec ses 80 000 habitants, Baracoa est une petite ville de la province de Guantánamo, dans l'Oriente, à l'extrême ouest de Cuba.

Sa position excentrée, loin des principaux points d'intérêt touristiques du pays, l'a protégé pour l'instant du tourisme de masse.

Pourtant, Baracoa possède la recette parfaite pour séduire les visiteurs : mer, montagne et chocolat !

Baracoa en chiffres

  • 250 km (155 miles) au nord-est de Santiago.
  • Population 82 000
  • Fondation : 15 août 1511
  • Altitude : 5 m
  • Superficie : 977 km2
  • Météo : 30°c, humidité 68%
  • Numéro de téléphone : 21

Un peu d'histoire

En 1492, Christophe Colomb débarque à Cuba et pose le pied sur l'emplacement actuel de la ville.
Quelques années plus tard, en 1511, le conquistador Diego Velázquez de Cuéllar fonde Baracoa : c'est la première ville cubaine.

Velázquez a été un conquistador productif : il a ensuite établi les villes de Trinidad et Bayamo.

Étonnamment, si Baracoa est la plus ancienne colonie espagnole de l'île, c'est aussi le seul endroit de Cuba où le peuple indigène, les Tainos, aurait survécu aux colons espagnols.

Aux XVIe et XVIIe siècles, la situation privilégiée de Baracoa attirait les pirates et les contrebandiers.

Ils ont fait de la ville une plaque tournante de la contrebande dans les Caraïbes.

Au moment de l'indépendance d'Haïti, certains colons français ont également trouvé refuge à Baracoa, apportant avec eux du chocolat et du café.

Depuis lors, la région est restée un important producteur de chocolat.
Facilement accessible par la mer, Baracoa est restée longtemps inaccessible par voie terrestre.

En effet, la ville était coupée du reste de l'île jusqu'à la création, dans les années 1960, de la Carretera Central qui traverse Cuba d'est en ouest.

Informations pratiques
Banques et bureaux de change
-Banco de Crédito y Comercio : Antonio Maceo No.
99 -Banco Popular de Ahorro : José Martí No.
166 -Cadeca : José Martí No.
241
Gare routière (+ agence Viazul)
à l'angle des avenues Los Mártires et José Martí
Agences de voyages et d'excursions
-Cubatur : Antonio Maceo No.
181 -Infotur : Maceo No.
129, à l'angle entre Frank País et Maraví
Internet
Etecsa Telepunto : à l'angle entre Antonio Maceo Rafael Trejo
Bureau de poste : Antonio Maceo No.
136

10 raisons de visiter Baracoa

  1. Baracoa est la première ville fondée à Cuba : c'est ici que Christophe Colomb et son équipage ont débarqué à Cuba.
  2. La beauté de son architecture coloniale.
  3. Sa cuisine est la plus raffinée du pays, à base de cacao, de noix de coco, de miel et d'autres saveurs.
  4. Ses plages sont les plus tranquilles et parmi les plus belles de l'île.
  5. Sa nature exubérante et ses randonnées nature
  6. Sa richesse archéologique, et ses statues précolombiennes.
  7. Fief de l'insurrection contre les Espagnols avec, entre autres, le héros Hatuey
  8. Sa culture musicale, notamment la naissance du Son Cubano
  9. Isolée derrière la chaîne de montagnes, Baracoa est l'une des villes les plus calmes et les plus authentiques de l'île.
  10. Ses spots de plongée

Baracoa peut encore sembler être une ville isolée et difficile à atteindre.

Mais pas de panique, car il existe plusieurs moyens d'y parvenir.

Comment se rendre à Baracoa

Se rendre à Baracoa en avion

Si vous souhaitez rejoindre Baracoa depuis l'est de l'île, la ville dispose d'un petit aéroport, l'aéroport Gustavo Rizo.

L'aéroport Gustavo Rizo (code BCA) est situé à 4 km au nord-ouest de la ville, juste derrière l'hôtel Porto Santo.

Les vols ne sont pas très fréquents, mais la compagnie aérienne Cubana de Aviacion dessert l'aéroport depuis La Havane ou Santiago de Cuba.

Sinon, il est également possible de passer par les aéroports de Guantánamo ou de Santiago de Cuba.

Réservez vos vols pour La Havane auprès d'une des agences de voyage, ou directement auprès de Cubana de Aviación.

Si votre budget le permet, l'avion vous permettra d'éviter les fatidiques 16h de bus.

  • Adresse : Aéroport Gustavo Rizo. Autoroute Jaitecico km. 1 1/2, Turey.
  • Tel : 21 64 53 75 | 21 64 53 76

Bureau de réservation des billets d'avion

  • Adresse : Martí n° 181.
  • Lundi, mercredi et vendredi de 8h à 16h.
  • Tel : 21 64 53 74

De là, vous devrez prendre un taxi à l'aéroport pour aller à Baracoa.

Il faut compter environ 3h30 depuis Guantánamo ou 4h depuis Santiago.

Se rendre à Baracoa en bus

Un bus Víazul relie Baracoa à Santiago de Cuba tous les jours dans chaque sens.

Les billets se vendent rapidement, surtout le week-end, alors réservez vos billets un jour à l'avance (davantage en haute saison).

Le voyage dure environ cinq heures. (Les bus locaux sont beaucoup plus lents).

La gare routière nationale est desservie par Víazul vers Guantánamo et Santiago de Cuba.

Baracoa - GuantanamoBarcelone - SantiagoBaracoa - La HavaneBaracoa - Camaguey
départ14h08h15
Prix10 Cuc15 Cuc66 Cuc33 Cuc
Durée3h5h19h11h
  • Téléphone : 21 64 38 80 | 21 64 36 70 | 21 64 30 93
  • Adresse : Av Los Mártires & José Martí
  • Réservations : 8h00 - 12h00

Sachez toutefois que l'ouest de l'île est beaucoup moins touristique que l'est, il est donc plus difficile d'y trouver des taxis collectifs.

Se rendre à Baracoa avec un taxi privé

Si vous ne trouvez pas d'autre solution, vous trouverez facilement des taxis privés prêts à effectuer de longs trajets.

Le moyen le plus simple est de demander des informations dans votre casa particular.

La facture peut être assez élevée.

CUBATAXI

Offre différents types de taxis, d'excursions ou d'autres types de services facultatifs, dans les environs de Baracoa ou sur l'ensemble du territoire.

  • Tel : 21 64 37 37 | 21 64 36 87

Se rendre à Baracoa par Location de voitures

La route est belle, et si vous avez la possibilité de louer une voiture, vous pouvez en profiter pour faire des arrêts où vous voulez, notamment sur les plages et dans la partie montagneuse avant Baracoa.

  • Point de location Transtur
  • Martí 202, entre Céspedes et Coronel Gallant.
  • Tél : 21 645225

Location de voitures Aéroport Jaitecico Highway km. 1 1/2, Turey, Baracoa. Tél : 21 641665

Se rendre à Baracoa en camion

Les camions à destination de Moa (départs à partir de 6 heures du matin) partent de la gare routière nationale, en empruntant la route nord-ouest très cahoteuse.

La vie de la ville de Baracoa se concentre autour des deux rues principales de la ville, Maceo et Martí, où tout se passe. C'est dans ces rues que l'on peut voir les plus charmantes maisons de style colonial.

Choses à faire à Baracoa

La vie de la ville de Baracoa se concentre autour des deux rues principales de la ville, Maceo et Martí, où tout se passe. C'est dans ces rues que l'on peut voir les plus charmantes maisons de style colonial.

Parc de l'indépendance

Ce parc est le cœur historique de Baracoa : les habitants appellent ce parc en forme de triangle le "Parque Central".

Centre névralgique de la ville, il est toujours très fréquenté.

La Calle Antonio Maceo longe le côté sud et est piétonne sur quelques pâtés de maisons, où elle est appelée le Boulevard.

Sur le côté est se trouve la cathédrale de Nuestra Señora de la Asunción qui a été construite en 1805 pour remplacer l'originale détruite par des pirates en 1652.

Parque De La Indepencia Baracoa Cuba @cubamessenger.com_Broche
Parque De La Indepencia Baracoa Cuba @cubamessenger.com_

Statue de Hatuey

Sur le parc, on trouve le buste de Hatuey, défiant fièrement la cathédrale.

Hatuay était un cacique (chef) indigène rebelle qui a été brûlé sur le bûcher près de Baracoa en 1512 après avoir refusé de se convertir au catholicisme.

Hatuey Baracoa @folklorerdBroche
Hatuey Baracoa @folklorerd

Les trois forts de Baracoa

Si Christophe Colomb a posé le pied à l'emplacement actuel de Baracoa en 1492, c'est parce que la ville est idéalement placée et offre une porte d'entrée parfaite à Cuba.

Ainsi, les siècles suivants ont vu Baracoa devenir la plaque tournante de la contrebande dans les Caraïbes.

Pour protéger la ville, trois forteresses ont été construites : la forteresse de Matachin, le château de Seboruco et la forteresse de La Punta.

Vous pouvez encore les admirer aujourd'hui !

La forteresse de Matachín

Construite en 1802 pour protéger la Bahía de Miel, la forteresse de Matachín abrite aujourd'hui le musée municipal de Baracoa.

Situé au nord-ouest de la ville, le musée invite les visiteurs à découvrir l'histoire de Baracoa depuis l'époque des Tainos, qui habitaient l'île avant la colonisation espagnole.
Comptez 1 CUC pour l'entrée au musée.

Le château de Seboruco de Santa Bárbara

Commencée par les Espagnols en 1739, la construction ne fut achevée qu'en 1900 sous la supervision des Américains.

Situé à 100 mètres au-dessus du niveau de la mer, le château de Seboruco surplombe toute la ville.
De son point d'observation, il offre également une vue panoramique d'El Yunque.

Des escaliers situés sur la Calle Frank País permettent d'accéder au sommet.

Hôtel El Castillo Baracoa Cuba @pj.leblancBroche
Hôtel El Castillo Baracoa Cuba @pj.leblanc

Aujourd'hui, le Château a abandonné ses fonctions militaires pour devenir... un hôtel ! La décoration est certes un peu désuète mais l'hôtel possède un atout imbattable : une piscine avec vue sur la mer ! Pour en savoir plus, c'est ici : Hotel El Castillo.

Hôtel El Castillo Baracoa Cuba @AnonymousBroche
Hôtel El Castillo Baracoa Cuba @Anonymous

La forteresse de Punta de Maisí

Situé à 1 heure de Baracoa, à l'extrémité ouest de l'île, le phare de la forteresse de Punta de Maisí surplombe la mer des Caraïbes.
Si le temps est clair, les chanceux pourront même apercevoir Haïti au loin.
Une plage de sable blanc s'étend au pied de la forteresse.

Maisí Cuba @hildaandjesusBroche
Maisí Cuba @hildaandjesus

La cathédrale Nuestra Senora de Asunción

L'église a été construite en 1805, en remplacement de l'original, qui a été détruit par des pirates en 1652.

Il a été restauré en 2011, puis à nouveau après les dégâts causés par l'ouragan Matthew en 2016 (grâce à un financement principalement italien).

L'église est surtout connue pour avoir conservé la Cruz de la Parra que Christophe Colomb aurait utilisée lorsqu'il a débarqué en 1492 pour revendiquer Cuba pour l'Espagne et la chrétienté.

La Casa del chocolate

Si la Casa del chocolate (également appelée Casa del cacao) est présentée dans les guides touristiques comme un petit musée dédié au chocolat, ne vous emballez pas trop vite ! Vous y trouverez une poignée de panneaux explicatifs.

En fait, il s'agit surtout d'un magasin où l'on peut faire le plein de barres chocolatées ou s'asseoir à une table pour déguster un chocolat chaud.

Choses à faire près de Baracoa

Parc naturel El Yunque

Situé à une dizaine de kilomètres de Baracoa (environ 20 minutes en voiture), El Yunque est une montagne de 575 mètres de haut en forme d'enclume, d'où son nom (enclume se dit "yunque" en espagnol).

yunque baracoa @baracoawebBroche
yunque baracoa @baracoaweb

Parc national Alejandro de Humboldt

Véritable joyau de l'écotourisme, le parc est une invitation à découvrir l'incroyable biodiversité de l'île.

Parque Nacional Alejandro Humboldt CubaBroche
Parque Nacional Alejandro Humboldt Cuba

Boca de Yumurí et le canyon de Yumurí

À l'embouchure de la rivière Yumurí, dans le canyon de Yumurí, Boca de Yumurí est une petite communauté de pêcheurs située à environ 30 kilomètres au sud-est de Baracoa.
Au programme : randonnées, promenades en bateau et plongée en apnée !

boca de yumuri canyon @unamigoencubaBroche
boca de yumuri canyon @unamigoencuba

Les plages de Baracoa

Si ce n'est pas selon nous l'intérêt principal de Baracoa, la région compte néanmoins quelques jolies plages où vous pourrez faire un petit plouf.
Cela dit, même si les touristes ne sont pas nombreux dans les environs, l'été, les plages peuvent être prises d'assaut par les Cubains en vacances.

MAguana Baracoa Cuba @clarissapBroche
Maguana Baracoa Cuba @clarissap

Se déplacer dans Baracoa

Depuis l'aéroport

La meilleure façon de se rendre à l'aéroport et d'en revenir est de prendre un taxi (8-10 Cucs), ou un bici-taxi (5 Cucs) si vous voyagez léger.

Bici Taxi

Les taxis-vélos autour de Baracoa font payer les étrangers de 2 à 5 Cucs.

Location de bicyclettes

La plupart des casas particulares pourront vous fournir un vélo (5 Cuc / jour).

Le point culminant de la randonnée à vélo est le trajet de 20 km jusqu'à Playa Maguana, l'une des routes les plus pittoresques de Cuba.

Location de voitures

Il y a un bureau de location de voitures par l'intermédiaire de l'agence Gaviota à l'aéroport.

Il y a une station-service Servi-Cupet à l'entrée de la ville, à 4 km du centre, sur la route de Guantánamo.

Si vous envisagez de traverser l'île en voiture, sachez que la route du nord, qui passe par Moa et Holguin, est la plus directe, mais qu'elle est en mauvais état après Playa Maguana.

Location de scouts

Vous pouvez également louer des cyclomoteurs pour 25 Cuc à Gaviota ou à l'hôtel El Castillo.

La route en ornières qui part de la ville et mène à Moa est un paradis vert fait de palmeraies, de fermes rustiques et d'aperçus de l'océan.

Il y a des plages balayées par le vent, des fermes de café et une forêt tropicale.

En 2016, l'ouragan Matthew a durement touché cette zone, détruisant un pont principal, mais l'accès a été rétabli.

Une grande partie de cette zone se trouve dans la réserve de biosphère de l'Unesco Cuchillas Toa, une zone de 2083 km2 qui comprend le site du patrimoine mondial Alejandro de Humboldt.

C'est là que se trouve la plus grande forêt tropicale de Cuba, avec de nombreux feuillus de valeur et un grand nombre d'espèces endémiques.

Meilleurs circuits et excursions d'une journée au départ de Baracoa

El Yunque

Le rite de passage de Baracoa est la randonnée de 8 km (de haut en bas) jusqu'au sommet de cette montagne mystérieuse et lunatique.

La vue du sommet (575 m) ainsi que la flore et le long du chemin sont magnifiques.

La randonnée est chaude et humide, et généralement boueuse.

Important : n'oubliez pas d'emporter au moins 2 litres d'eau.

Départ matinal de Campismo Popular, à environ 9 km au nord-ouest de Baracoa, pour éviter les heures chaudes.

Toutes les visites doivent être guidées.

Cubatur propose cette visite presque tous les jours (16 Cuc par personne, minimum quatre personnes).

Le prix comprend l'entrée, le guide, le transport et un sandwich.

A mi-chemin, un étal de fruits vous attend, ce qui vous permettra de faire une pause agréable. Du sommet, vous pouvez voir toute la côte.

On y trouve des plantes endémiques qui ne poussent nulle part ailleurs. En descendant, vous pourrez vous baigner dans des cascades ou nager dans la rivière Duaba.

Vous pouvez observer

  • Le tocororo (l'oiseau national de Cuba)
  • Zunzún (le plus petit oiseau du monde),
  • Papillons
  • Polymitas (escargots colorés en voie de disparition).

Si vous ne pouvez pas atteindre le sommet lui-même, renseignez-vous auprès d'Ecotur sur le Sendero Juncal-Rencontra de 7 km qui divise les plantations de fruits et la forêt tropicale entre les rivières Duaba et Toa.

  • Prix : 16 Cucs

Rio Toa

À dix kilomètres au nord-ouest de Baracoa, le Toa est le troisième fleuve le plus long de la côte nord de Cuba et le plus grand du pays.

C'est également un habitat important pour les oiseaux et les plantes.

Le cacao et les cocotiers sont omniprésents dans la Valle de Toa.

Un grand projet hydroélectrique sur le Río Toa a été abandonné après qu'une campagne de persuasion menée par la Fundación de la Naturaleza y El Hombre a convaincu les autorités qu'il causerait des dommages écologiques irréparables - des raisons techniques et économiques ont également joué un rôle.

Finca Duaba

À cinq kilomètres de Baracoa, sur la route de Moa, et à un kilomètre à l'intérieur des terres, la Finca Duaba offre un aperçu fugace de la campagne baracoane.

Il s'agit d'une ferme luxuriante entourée d'abondantes plantes tropicales et agrémentée d'un court sentier du cacao qui explique l'histoire et les caractéristiques du chocolat.

Vous visiterez également un bohío (hutte) typique, ou hutte paysanne, où les membres du personnel vivent réellement.

Il y a également un bon restaurant de style ranch et la possibilité de se baigner dans la rivière Duaba.

Un vélo-taxi peut vous déposer à la jonction des routes.

  • 2 Cucs
  • 8h-7h

Excursion à Yumurí

Dans le Río Yumurí, à 30 km à l'est de Baracoa, se trouve une charmante rivière verte, qui coule entre de hautes falaises,

Vous pourrez voir et entendre l'oiseau national de Cuba, le trogon (également connu sous le nom de tocororo).

L'excursion à Yumuri, nous permet de connaître la légende de la rivière Miel, la nature de la plus grande plantation de cacao de Cuba et ses processus agro-industriels, qui font de Baracoa la capitale du cacao, l'histoire des plantations de Guineo (bananes), les chemins de fer, les moulins à sucre, le commerce maritime, les téléphériques de transport de Guineo, étroitement liés aux festivals de Nengon et Kiribá.

Vous trouverez également un beau littoral avec plusieurs plages, un tunnel unique appelé Paso de los Alemanes pour atteindre la zone protégée du canyon de la rivière Yumurí qui abrite un environnement sain et silencieux.

Vous aurez peut-être la chance d'observer divers oiseaux et la légende aborigène du mot Yumurí aux traditions légendaires de la communauté,

Le territoire offre un grand potentiel pour le tourisme de nature, parmi lequel se distingue la réserve de biosphère de Cuchillas del Toa, l'une des régions écologiques les plus importantes de l'île et la mieux préservée en raison de sa virginité.

Il existe d'importants sommets nationaux qui, avec la chaîne de montagnes, en font l'Alto Oriente Cubano : le Pico Buenavista avec 1 193,8, La Loma del Gato avec 1 184 m et le Pico Galan avec 1 181 m.

Elle a le privilège de posséder 3 sites du patrimoine mondial : la Tumba Francesa, les plantations de café françaises et le parc national Alejandro de Humboldt, noyau de la réserve de biosphère de Toa Knife, joyau naturel de Cuba.

Le Tunel de los Alemanes

Près de l'embouchure de la rivière Yumurí se trouve le Tunel de los Alemanes (tunnel allemand). Cette impressionnante formation rocheuse naturelle, par laquelle passe la route, est appelée ainsi car, à l'époque prérévolutionnaire, une famille allemande vivait à proximité et faisait payer le passage aux conducteurs de véhicules à moteur et de chevaux.

Excursion au parc national Alejandro De Humboldt

De la ville, sur une route de 40 km, au centre de la visite du "Parc National Alejandro de Humboldt", déclaré PATRIMOINE HUMAIN, c'est le noyau principal de la Réserve de Biosphère Cuchillas del Toa, c'est la zone protégée la plus importante de Cuba et les forêts tropicales les mieux conservées des Caraïbes insulaires.

Il présente les conditions pour des écosystèmes uniques, avec une grande richesse et un fort endémisme des espèces, c'est le lieu avec l'indice le plus élevé de plantes et d'animaux par rapport au reste du monde, il a un réservoir de faune marine, comme le lamantin.

Vous pouvez choisir l'une de ses pistes :

Sendero Bahía de Taco

A un peu plus de 2 km en bateau du quai de Taco Bay, où vit le lamantin.

Interaction avec la végétation de mangrove Observation d'une petite clé, formée par des roches sédimentaires volcanogènes.

Promenade le long de la baie qui offre le panorama des estuaires, une façon de visualiser les formes du relief karstique.

Pendant la visite, vous pourrez apprécier le bavardage des perroquets, des cathédrales et le chant d'oiseaux tels que les pics, les merles et les mouettes.

Près de la rivière Taco, le randonneur pourra profiter de ses eaux transparentes et douces.

Fréquence : 2 par jour Horaire : Sur demande Durée approximative : 3 heures

Sentier El Balcón de Iberia

Randonnée sur un sentier de 7 km partant de la rivière Santa María. Il traverse une zone plate entourée d'arbres fruitiers, de cocotiers en abondance, d'arbres à bois et de plantes médicinales.

Le sentier est situé dans des zones du parc national Alejandro de Humboldt et son deuxième tronçon comprend l'ascension de la montagne Iberia, haute de 740 mètres.

Dans cette section, il y a une prédominance de la végétation de la forêt tropicale sous-marine, avec des arbres ligneux et des populations abondantes de fougères.

Observation de la cascade d'El Majá, très proche de la source de la rivière Santa María. Le visiteur peut se baigner dans ses eaux transparentes.

Fréquence : quotidien

Heures sur demande

Durée : environ 5 heures.

Le sentier El Recreo

Le parcours est long de 3 km et pendant le premier vous traverserez une petite vallée dans les montagnes où vous pourrez observer des arbres tels que le palmier royal, l'acana et un ocuje centenaire.

Dans le deuxième km, près de la rivière, on peut voir des accumulations de cailloux de différentes compositions transportés par les courants de la montagne, où naît la rivière.

Le sentier se termine par une baignade rafraîchissante dans une piscine naturelle.

Fréquence : 2 départs quotidiens

Horaires : Sur demande

Navigation sur le chemin pour les Toa

Sur le chemin de La Perrera del Toa, où commence le tour, vous verrez des endroits tels que des usines d'huile de coco, de cônes et de dérivés du cacao ; la rivière Duaba, des fours pour extraire le coprah de la noix de coco, des fours brésiliens pour traiter la partie de la noix de coco qui sera utilisée pour le charbon actif. La visite comprend une baignade dans la rivière Toa. Départs quotidiens : de 8h30 à 16h00.

Sentier Juncal-Rencontra

Le sentier commence dans la ville de La Colmena, à laquelle on accède par un chemin facilement accessible, entouré de plantations de cocotiers, de caféiers et de bananiers, qui traverse Rencontra, un territoire situé sur les rives de la rivière Duaba.

Au fur et à mesure de votre progression, vous apprécierez une belle flore où se distinguent la pomarrosa, le yagrumo, le palmier royal, le pin maritime à fleurs, le jobo, le majagua et plusieurs arbres fruitiers, tels que le manguier, l'oranger et le mandarinier.

L'excursion comprend une baignade dans la rivière Duaba.

Départs quotidiens : 8 h 30 à 15 h 00

Duaba - Toa - Excursion écotouristique à la plage de Maguana

Un tour en bus, Jeep ou moto du centre historique à la nature environnante dans l'ouest de la région, en appréciant les différents processus agro-industriels, les usines d'extraction d'huile de noix de coco, Cucurucho et dérivés du cacao, nous visiterons le sentier du cacao ; lié à la connaissance socioculturelle du cacao, les monuments historiques des guerres d'indépendance, jusqu'à arriver à la ferme Rancho Toa ou la ferme La Esperanza pour profiter de la rivière la plus abondante de Cuba, dans une promenade fluviale jusqu'à Cayuca par la rivière la plus abondante de Cuba, en se baignant dans la rivière et la plage, en appréciant les produits typiques et les traditions des environs, avec la possibilité d'un déjeuner champêtre, qui peut continuer à l'enrichir avec une visite et un bain dans la belle plage de Maguana.

Itinéraire de Maceo à Toa et Safari à Quiviján en Jeep ou en moto

Possibilité de suivre l'itinéraire historique du général de division Antonio Maceo après son débarquement sur la plage de Duaba.

La majeure partie de l'itinéraire suit les rives de la rivière Toa, la plus grande rivière de Cuba, qui vous guide à travers le paysage de la réserve de biosphère de Las Cuchillas del Toa, pleine de traditions telles que la marche dans les cayucas et les radeaux en bambou, est une zone agricole très productive avec une végétation essentiellement luxuriante, est le plus grand bassin versant de l'île avec des affluents cristallins, sains et de grand débit tout au long de l'année, vous ferez l'expérience visuelle de ses vues naturelles.

Monitongos de Hatibonico

Il s'agit d'une zone naturelle protégée et exclusive située à Hatibonico, dans la municipalité de Caimanera, à environ 20 km de Guantanamo City.

Dans cette zone, l'environnement semi-désertique sec se mêle aux eaux qui sortent des sources et des canaux rocheux qui permettent d'apprécier la flore et la faune endémiques à travers le chemin de Los Monitongos.

La piste est longue de 1,6 km.

Durant le premier tronçon, au milieu des vallées intramonitonnières aux caractéristiques paysagères particulières, on peut observer des arbres tels que :

  • Avocat Cimarron,
  • Du mastic,
  • Le guayacan noir,
  • La jatía
  • Le charbonnier du littoral

et apprécient également les différentes espèces d'oiseaux.

Dans la deuxième partie de l'itinéraire, nous pouvons voir de nombreuses espèces de :

  • cactus
  • des hutias
  • iguanes

et il y a un point de vue naturel qui permet d'observer la vallée de Guantanamo, la baie du même nom, la base navale et la mer des Caraïbes.

Agence de voyage à Baracoa

Les sites naturels étant difficiles d'accès depuis Baracoa, la meilleure solution est de partir avec des guides expérimentés et des circuits organisés.

Certains guides indépendants proposeront probablement leurs services sur la place de Baracoa, mais si vous souhaitez un service professionnel, tournez-vous vers les agences d'État qui proposent des voyages très bien organisés à des prix raisonnables.

Les agences cubaines vous permettront de réserver des excursions, par exemple pour

  • El Yunque (20 Cuc)
  • Canyon de Yumuri (20 Cuc)
  • Parc national Alejandro de Humboldt (25 Cuc)

Havanatour

Martí # 225 entre C. Galano et Roberto Reyes.

Du lundi au vendredi : 8 h 30 - 12 h / 13 h 30 - 16 h 30 Samedi : 8 h 30 - 11 h 30

Numéro de téléphone : 21 645358

Courriel : [email protected]

Cubatour

Adresse : Maceo s/n, esq. Pelayo Cuervo.

Heures d'ouverture : Du lundi au samedi : 8:00 - 12:00 / 14:00 - 18:00 Dimanche : 8:30 - 12:00 .

Email : [email protected]

Cubatur

  • Tel : 61 32 83 42
  • Adresse : Antonio Maceo #181
  • Horaires : 8 h à midi et 14 h à 17 h, du lundi au vendredi.

Ecotour

Adresse : Hôtel 1511 - Maceo # 103, entre le 24 de febrero y 10 de octubre

Heures d'ouverture : Du lundi au samedi : 8h00 - 12h00 / 14h00 - 17h00 Dimanche : 8h30 - 12h00

Tel : 21 64 24 78

Email : [email protected]

Visite de Gaviota

Utile pour organiser des séjours dans les propriétés de Gaviota, des billets d'avion et des visites générales.

Adresse : Calle Maceo s/n, esq. Rafael Trejo - Cafétéria El Parque

Heures d'ouverture : Du lundi au dimanche : 8h-12h / 14h-18h

Téléphone : 21 64 51 64

Courriel : [email protected]

BUREAU GAVIOTA (HOSTAL LA HABANERA)

Du lundi au samedi : 8 h - 12 h / 14 h - 18 h

Tél : 21 644115

Cubanacan

Adresse : Martí #181 A entre C.Frías et The Lawns.

Tél : (53) 2164 4383.

Excursions et écotourisme à partir de Baracoa

José Ángel Delfino Pérez

Encyclopédie végétale ambulante et expert géologique enthousiaste, Jose doit être le meilleur guide privé de Baracoa.

Ses tournées professionnelles le mènent à El Yunque, Punta de Maisí, Humboldt et - surtout - Boca de Yumurí, un voyage qui comprend des plantations de cacao, des dégustations de chocolat et des visites de plages isolées.

Les prix par personne diminuent pour les grands groupes.

Demandez à voir la carte d'identité de Jose, car il a quelques imitateurs locaux indésirables.

Vous pouvez le contacter par téléphone, par courriel ou à la casa particular de Nilson Abad Guilaré.

Lieux à visiter près de Baracoa

Plages le long de la route de Santiago de Cuba à Baracoa

Bien que le voyage dure 5 heures, c'est un véritable tour de manège en soi et je vous recommande de prendre le temps de faire des pauses partout.

La route qui part de Santiago et de Guantánamo longe la côte et tourne vers l'intérieur des terres à Cajobabo pour atteindre Baracoa, par la route de montagne construite en 1962, très fréquentée mais bien entretenue.

Connue sous le nom de La Farola (le phare), elle se faufile dans de formidables courbes.

Malgré les glissières de sécurité brisées et les avertissements d'accident, le risque est compensé par la beauté des paysages : vues magnifiques sur les montagnes, jungle sauvage, cocotiers, plantations de café et de cacao.

Aux arrêts les plus photogéniques, les vendeurs proposent des fruits et des snacks tels que les cuchuruchos : noix de coco râpée et aromatisée, soigneusement enveloppée dans des feuilles de palmier.

Évitez tout ce qui est fait en coquilles d'escargots polymita, car elles sont en voie de disparition et protégées par le droit international.

Rio Miel

Juste à l'extérieur de l'extrémité orientale de la ville, vous traverserez le Río Miel.

La légende veut qu'après avoir nagé dans ces eaux, vous tomberez amoureux de Baracoa et y resterez pour toujours.

Malheureusement, la plage de la ville à l'extrémité est de la ville est grise et sablonneuse, et la mer est plutôt boueuse.

Ranchón del Nengón et Kiribá

La Fiesta de Kiriba et El Nengon est un événement socioculturel d'un groupe porteur de la communauté Güirito, à 10 km de Baracoa.

Situé au milieu de grandes plantations de cacao et de café, les familles des descendants pratiquent encore les traditions de chant et de danse dans une ferme et les partagent avec les visiteurs.

Vous pourrez déguster les boissons et les plats typiques à base de cacao, de noix de coco, de banane, de bonbons, de haricots, de calalú, de bacán, de cucurucho, de nougats, de frangollos, etc.

Parc naturel de Majayara

Au sud-est de la ville, dans le parc naturel de Majayara, vous pouvez faire des randonnées magiques, nager et suivre un sentier archéologique à travers une ferme familiale luxuriante. C'est une distraction très discrète, à faire soi-même.

Ecotur organise également des excursions dans cette région (20 Cuc).

En passant par Fuerte Matachín, faites une randonnée de 20 minutes vers le sud-est, en passant par le stade de baseball et en longeant la plage de sable noir jusqu'au Río Miel, où un long pont bas traverse la rivière.

De l'autre côté, tournez à gauche en suivant un sentier qui grimpe à travers un groupe de maisons rustiques jusqu'à un autre carrefour.

Ici, un poste de garde est parfois occupé par un fonctionnaire du parc qui collecte les droits d'entrée.

Tournez à nouveau à gauche et continuez sur le sentier jusqu'à ce que les maisons s'effacent et que vous voyiez un chemin balisé à une voie menant à gauche à Playa Blanca, un endroit idyllique pour un pique-nique.

En restant tout droit sur le sentier, vous arriverez à un trio de maisons en bois.

La troisième de ces maisons appartient à la famille Fuentes.

En échange d'un don, Señor Fuentes vous emmènera faire une randonnée jusqu'à la finca de sa famille, où vous pourrez vous arrêter pour prendre un café et des fruits tropicaux.

Plus loin, il vous montrera la Cueva de Aguas, une grotte avec un trou d'eau douce étincelant à l'intérieur.

En montant la colline, vous arriverez à un sentier archéologique avec d'autres grottes et des vues magnifiques sur l'océan.

  • Prix : 2 - 5 Cuc

Monument au débarquement du Major Général Antonio Maceo sur la plage de Duaba

C'est dans cette zone que s'inscrit l'événement historique symbolique, en identifiant le lieu réel du débarquement. Sur cette plage se trouvent un obélisque et une place en hommage à la première bataille d'Alto del Pino.

Les plats que vous devez essayer à Baracoa

Le climat et l'isolement géographique de Baracoa ont donné naissance à une cuisine cubaine unique, basée sur les épices, le sucre, les fruits exotiques et la noix de coco.

Le poisson figure sur la plupart des menus, mais même les fruits de mer peuvent réserver quelques surprises.

Comptez sur la dégustation de minuscules poissons teti pêchés dans le Rio Toa entre juillet et janvier, pendant la lune décroissante.

Le chocolat

La région est le centre de la production de cacao de Cuba et la plante de cacao prospère ici, et il y a un grand nombre de magasins de chocolat dans la ville.

Chorote

Produit fabriqué à partir de fèves de cacao récoltées dans la région.

Les fèves sont essentiellement transformées en un solide morceau de cacao râpé dans une casserole de lait chaud,

Le résultat est un délicieux chocolat.

El Tetí

Ce poisson minuscule et savoureux se trouve à l'embouchure des rivières qui se jettent dans la mer des Caraïbes.

Il est cuisiné de différentes manières et est souvent jeté tel quel dans différents plats, ou salé et séché et utilisé comme les crevettes séchées dans les plats asiatiques.

On ne le trouve en abondance que dans la seconde moitié de l'année.

El Bacan

Bien que les cacaoyers dominent le paysage, il y a également de nombreuses cultures de bananes autour de la ville.

El bacan est une banane verte râpée, souvent mélangée à de la chair de crabe. Cela peut sembler étrange, mais c'est excellent.

Cucurucho

L'invention culinaire la plus unique de Baracoa est sans aucun doute le cucurucho, un délicat mélange de noix de coco séchée, de sucre, de miel, de papaye, de guayaba, de mandarine et de noix (il n'y a jamais deux concoctions identiques) qui est enveloppé dans une fronde de palmier écologique.

Les meilleurs produits sont vendus par les campesinos de La Farola qui arrivent en ville depuis Guantánamo, un arrêt habituellement effectué en bus.

Lechita

La plus grande explosion de saveurs est une sauce à la noix de coco concoctée localement appelée lechita, un mélange de lait de coco, de sauce tomate, d'ail et d'un pot-pourri d'épices, à déguster avec des crevettes, de l'aguja (espadon) ou de la daurade.

Frangollo

frangollo, une préparation de bananes moulues mélangées à du sucre.

Les sucreries sont un tour de force de Baracoa, grâce en grande partie à l'omniprésence de la plante de cacao et à la présence de la célèbre chocolaterie Che Guevara. Le chocolat de Baracoa est vendu partout sur l'île, mais la Casa del Cacao locale est un point de chute évident.

Meilleures plages à Baracoa

Une série de plages de sable noir s'étendent à l'est de Baracoa, et il y a 30 km (19 miles) de bonne route en ciment le long de la côte.

Playa Manglito

est situé dans une lagune sur la route de Yumurí, bordée d'amandiers et de cocotiers (vous pouvez demander au chauffeur de taxi de s'y arrêter en chemin).

Protégé par un récif corallien, vous pouvez explorer les eaux du lagon armé de votre masque et tuba, ou siroter un verre au Tato's beach bar.

Vous pouvez le visiter pendant l'excursion à Yumuri.

Playa Maguana

Playa Maguana, à environ 40 minutes de route (12 miles/20 km) de Baracoa, est la plage préférée de nombreuses personnes et un endroit agréable pour passer l'après-midi.

Playa Manguana s'étend sur une plage de sable blanc au bord d'un lagon aux eaux turquoise.

Il y a un petit hôtel, Villa Maguana, à une extrémité, et quelques endroits rustiques pour déjeuner si vous n'avez pas mangé en ville.

Les arbres descendent jusqu'à la plage et les grappins poussent plus loin, il y a donc de l'ombre si vous en voulez.

Si vous n'avez pas de voiture, vous pouvez prendre un taxi ou les agences de voyage peuvent organiser des transferts.

Il y a un bus pour la plage depuis le centre-ville de Baracoa pour 4 CUC.
Sinon, comptez 20 à 25 CUC pour la course en taxi.

  • Tél : 21 641 204.
  • Horaires : Ouvert tous les jours de 7h à 21h45.

Playa Blanca

Située près du petit village de Boca de Miel, la petite plage de Playa Blanca est accessible à pied depuis Baracoa.

Il s'agit d'une réserve naturelle et vous devrez payer 2 CUC au gardien pour y accéder.

Playa Duaba

En vous dirigeant vers le nord sur la route de Moa, prenez la bifurcation Hôtel Porto Santo/aéroport et continuez pendant 2 km après la piste de l'aéroport jusqu'à une plage de sable noir à l'embouchure de la rivière où Antonio Maceo, Flor Crombet et d'autres ont débarqué en 1895 pour commencer la deuxième guerre d'indépendance.

On y trouve un campismo (hébergement rustique bon marché), un mémorial et des vues rapprochées d'El Yunque, bien que la plage elle-même ne soit pas un endroit pour prendre le soleil.

Playa Baragua

À 20 kilomètres à l'est de la ville se trouve Playa Baragua, l'une des rares plages de sable de la région.

Barigua

Une petite baie fermée avec une belle plage aux eaux calmes et un village de pêcheurs. Vous pouvez la visiter pendant l'excursion à Yumuri.

Meilleurs restaurants à Baracoa

Baracoa est l'une des meilleures villes pour manger à Cuba, alors prenez le temps de goûter les différentes spécialités.

Restaurant La Punta

Le fort de La Punta, à l'extrémité ouest de la ville, est un endroit idéal pour déjeuner, avec une vue magnifique sur la baie.

Cuisine cubaine et internationale. Spécialité de la maison : poisson au lait de coco.

De petits concerts y sont souvent organisés le samedi soir.

  • Prix : 5 - 12 Cuc (pas de cartes de crédit)
  • Adresse : Av. Los Mártires et le Malecón
  • Courriel : [email protected]
  • Téléphone : 21 64 14 80
  • Heures d'ouverture : 10h-23h Ouvert tous les jours

El Buen Sabor

L'un des meilleurs restaurants de la ville et la cuisine baracoane

Espadon avec sauce à la noix de coco, bacán (plantain vert cru fondu avec de la chair de crabe et enveloppé dans une feuille de banane) et desserts au chocolat.

Service agréable et convivial.

  • Tel : 21 64 14 00
  • Adresse : Calixto García No 134 Altos
  • Prix : 6 - 15 Cucs
  • Horaire : 12h00 - 12h00

Dorado Café

Petit café privé dans le centre de Baracoa qui vend des pizzas, des sandwiches et plus encore.

  • Tél : 5 238 53 16
  • Adresse : Martí No 171
  • Prix : 3 Cuc aprox
  • Heures d'ouverture : 10 h - 14 h et 18 h - 22 h

Baracoando

L'un des rares restaurants végétariens de Cuba, excellente cuisine biologique à base de produits locaux.

Le concept est très original et vaut vraiment la peine d'être vu.

Le restaurant a été ravagé par l'ouragan de 2012, mais il a été entièrement reconstruit avec des objets collectés parmi ce que la nature a apporté après la tempête.

Un must à mettre sur votre liste de choses à voir à Baracoa.

Las Terrazas

Au-dessus de sa maison, sur une spectaculaire terrasse à deux niveaux décorée dans un style afro-caribéen original, le propriétaire Nilson sert quelques-uns des meilleurs plats authentiques de Baracoa, et donc de Cuba.

Vous ne pouvez pas manquer le merveilleux et riche pescado con leche de coco (filet de poisson au lait de coco) ou le fondant poulpe à l'encre de basilic avec patacon guisado, un plat de plantain fait maison.

Inoubliable !

Réservez à l'avance pour vous assurer une table.

  • Téléphone : 21 64 31 23
  • Adresse : Flor Crombet No 143, entre Ciro Frías & Pelayo Cuervo
  • Prix : 10 - 15 Cuc
  • Heures d'ouverture : 12h-15h et 18h30-23h

Cafétéria El Parque

Lieu de rencontre préféré de presque tous les habitants de la ville, vous finirez forcément sur cette terrasse ouverte, ne serait-ce que pour boire une bière Bucanero et utiliser le wi-fi.

  • Tel : 21 64 12 06
  • Adresse : Antonio Maceo n° 142
  • Prix : 1 -3 Cuc
  • 24h / 24

La Colonial

Deux petites salles à manger et un patio intérieur

Le menu varie en fonction des disponibilités.

Un paladar fiable.

  • Adresse : Calle Martí, 123
  • Tél : 21 645 391

El Poeta

Bonne cuisine locale, notamment les soupes épicées et les poissons préparés dans une sauce au lait de coco.

  • Adresse : Calle Antonio Maceo, e/ Ciro Frías et Céspedes
  • Heures d'ouverture : Tous les jours pour le déjeuner et le dîner

Porto Santo

Restaurant de l'hôtel avec menu international et barbecue, juste à l'extérieur de Baracoa.

  • Adresse : Carretera del Aeropuerto
  • Tél : 21 645 105
  • Heures d'ouverture : Ouvert tous les jours pour le déjeuner et le dîner.

Al's

Bel endroit perché à flanc de colline sur une terrasse à l'étage avec une belle vue sur la baie.

Excellente nourriture préparée au barbecue, en particulier le homard et les crevettes.

  • Adresse : Calixto García 158A e/. Céspedes y Galano
  • Tél : 21 642 658

La Cacha Pizzería

Pizzas cuites au four à bois ou pâtes.

Vous pouvez manger à l'intérieur ou à l'extérieur, avec l'avantage supplémentaire du Wi-Fi.

  • Adresse : Martí #176 Altos e/ Céspedes y Ciro Frías
  • Tel : 53 39 59 00

Ferme Rancho

Cuisine cubaine et créole. Une excursion en canoë sur la rivière Toa est incluse en option. Groupe de musique traditionnelle.

  • Adresse : Toa, Carretera Baracoa, Moa, km 5.
  • Heures d'ouverture : Tous les jours de 8h à 19h. Repas sur réservation
  • Tél : 21 645 224
  • Courriel : [email protected]

Restaurant La Habanera

Bonne cuisine cubaine et internationale, située au cœur de Baracoa.

  • Tél : 21 645274
  • Adresse : Calle Maceo n° 126, esq. a Frank País

Restaurant Finca Duaba

Carretera de Moa km 3. Vous pourrez profiter de la route du cacao, unique à Cuba.

Restaurant Santa Maria

Nourriture cubaine et internationale.

  • Spécialité de la maison : veau au vin.
  • Adresse : Hôtel Porto Santo Calle 5 e/ 8 y 9, Rpto Santa Maria
  • Tél : 21 645106

Restaurant 1511

Restaurant d'État. en peso national pour les travailleurs cubains

  • Adresse : Rue Martí, entre Ciro Frías et Céspedes.
  • Prix : 2 - 3 Cucs
  • Tél : 21 643146

Cafétéria de Los Pinos

Boissons et snacks.

  • Tél : 21 645291
  • Adresse : Calle Marti

Événements à Baracoa

La semaine de la culture de Baracoa

Chaque année, pendant la dernière semaine de mars, a lieu cette fête culturelle, riche des traditions les plus authentiques, avec différentes activités et démonstrations de diverses manifestations artistiques et de danse, de l'indigène au moderne, encadrées par différents événements locaux : la fête de Kiribá et de Nengón, caractérisée par une large participation populaire, avec des foires, des expoventas, des danses, et elle se termine par le pèlerinage et les festivités du 1er avril.

Fiesta de las Aguas

Ce sont des festivités le long de la route du millénaire du Village entre les jours de 10 à 15 août de chaque année, décrivant la ville d'eaux, 29 rivières, plages, comprend la solennité et les activités commémoratives pour le yeariv. De la Villa,

Carnavals de Baracoa

Il s'agit de célébrations annuelles au début du mois d'avril avec un programme enthousiaste qui permet aux enfants et aux adultes de se divertir. C'est l'occasion de faire connaissance avec les traditions des habitants de Baracoa. Des défilés de congas, des groupes musicaux et des personnages folkloriques sont organisés. Ils dansent en groupe sur les accords du vrai son cubain.

Ranchón del Nengón et el Kiribá

Ce festival est une manifestation socioculturelle d'un groupe de porteurs dans la communauté de Güirito, à 10 kms. de Baracoa, au milieu de grandes plantations de cacao, de café et de la forte incidence de l'alimentation, où les familles des descendants pratiquent fréquemment ces traditions de chants et de danses dans un Ranchón Campestre et les partagent avec les visiteurs, accompagnés de leurs boissons et plats typiques de cacao, noix de coco, guineo, bonbons, haricots, calalú, bacán, cucurucho, turrones, frangollos, etc.

Vie nocturne à Baracoa

Bar karaoké El Paraíso

  • Adresse : Calle Maceo, entre Frank País et Pelayo Cuervo.
  • Heures d'ouverture : 21h00 à 02h00 du mardi au dimanche.
  • Tél : 21 64 34 46

Bar Yaima

Une des plus belles terrasses de Baracoa, avec de très bons cocktails.

Cafétéria El Parque

Variété de repas légers et sucrés.

Activités en soirée avec divertissement et musique enregistrée.

  • Heures d'ouverture : Ouvert 24 heures sur 24.
  • Tel : 21 64 12 06
  • Adresse : Calle Maceo s/n. Parc central.

Casa de la Trova

C'est le meilleur endroit pour écouter et danser sur de la musique cubaine traditionnelle jouée par des groupes locaux.

L'un des plus atmosphériques de Cuba, vous pourrez découvrir le Nengen, le Kiribá ou vous laisser emporter par les rythmes vaudous du changüí. Commandez un mojito et participez au spectacle.

  • Heures : chaque nuit jusqu'à environ 2 heures du matin.
  • Adresse : Maceo n° 149 B, entre Ciro Frías et Pelayo Cuervo, Baracoa

Casa de la Cultura

Ce lieu offre une grande variété de spectacles, notamment une bonne rumba qui incorpore les styles cubains classiques de guaguancó, yambú et columbia (sous-genres de la rumba).

Soyez préparé à la participation du public.

Des expositions d'art moderne mettant en vedette des artistes locaux sont organisées, ainsi que des concerts réguliers,

Bon spectacle participatif sur la terrasse, tous les samedis à 23 heures.

  • Tel: 21 64 23 64
  • Adresse Antonio Maceo n° 124 entre Frank País et Maraví
  • L'orchestre de la ville

joue tous les dimanches sur la Plaza Independencia, et la Plaza Martí adjacente accueille des tournois d'échecs les week-ends.

El Patio de Artex

Comme dans toutes les villes cubaines, les patios d'Artex sont des points de référence pour découvrir la culture locale et voir jouer en direct les meilleurs groupes de la région.

  • Adresse : Calle Maceo No. 120 bajos, e/ Frank País y Maraví.
  • Heures d'ouverture : Du lundi au dimanche de 10 h à minuit | 10 h à 2 h le samedi et le dimanche
  • Tel : 21 64 51 97

El Ranchón

C'est la discothèque locale, en plein air et avec une vue magnifique sur la ville.

Des groupes de musique live et des DJs y jouent

Bien qu'il ouvre à 21 heures, il ne commence vraiment qu'à minuit, lorsque la Casa de la Trova et la Casa de la Música ferment.

Populaire auprès des jeunes de Baracoa

Ils ont aussi un bon restaurant

  • Adresse : Loma Paraíso, au-dessus de Calixto García
  • téléphone : 21 64 32 68
  • Horaire : tous les jours de 21 heures à 2 heures du matin
  • Entrée : 1 Cuc

Informations pratiques

Internet

Il y a un accès wi-fi sur la Plaza Independencia.

Etecsa

Vend des cartes à gratter wi-fi internet et offre internet sur des terminaux informatiques. Peu ou pas de ligne.

  • Tél : 21 64 31 82
  • Adresse : Antonio Maceo n° 182
  • internet par heure 1,50 Cuc
  • Heures d'ouverture : 09h00 - 19h00

Services médicaux

Clinique et pharmacie internationales

Cette clinique traite tous les étrangers

  • Adresse : Calle Maceo e/ 24 de Febrero et 10 Octobre.
  • Heures d'ouverture : De 8h00 à 20h00
  • Tél : 21 64 10 37/ 38

Hôpital de Baracoa

2 km de la ville sur la route de Guantánamo.

Adresse : Rue Bohorque.

Tel : 21 64 71 00

Argent

Cadeca

Courtes files d'attente pour le change de devises.

  • Tel : 21 64 53 45
  • Adresse : José Martí n° 241
  • Heures d'ouverture : 8h15-16h Lun-Ven | 8h15-11h30 Sam & Dim

Banco Popular de Ahorro

A un distributeur de billets.

  • Tel : 21 64 52 09
  • Adresse : José Martí n° 166
  • Heures d'ouverture : 08:00-11:30 et 14:00-16:30 du lundi au vendredi

Banco de Crédito y Comercio

A un distributeur de billets.

  • Adresse : Antonio Maceo #99
  • Heures d'ouverture : 8h-2h30 du lundi au vendredi

BANDEC

Adresse : Calle Maceo n° 99 e/ 10 octobre et 24 février.

Poste

Le bureau de poste donne sur la place principale. Il y a le wifi

  • Tél : 21 64 24 15
  • Antonio Maceo #136 ;
  • Heures d'ouverture : 8h-20h

Communication

Centre multiservice de Baracoa

  • Adresse : Maceo, au coin de Rafael Trejo, Baracoa.
  • Tel : 21 64 31 82 | 21 64 51 31

Histoire de Baracoa

Presque partout à Cuba, l'histoire est riche et intéressante (bien que cette affirmation se retrouve dans presque tous les guides de voyage de presque toutes les destinations du monde). Toutefois, Baracoa jouit d'une renommée considérable. On pourrait dire que la formation de l'Amérique du Nord et du Sud moderne a commencé dans cette petite ville sans prétention. C'est ici qu'un certain Christophe Colomb a débarqué en 1492 - le premier endroit du Nouveau Monde, le début de siècles de colonisation qui ont façonné l'histoire du monde.

La ville de Gibara, située à une distance considérable de la côte, a affirmé que c'était en fait l'endroit où leur ville avait été débarquée par Christophe Colomb.

Désolé Gibara, mais les notes de Christophe Colomb sur la géographie de la région indiquent clairement que Baracoa était bien l'endroit en question. Il n'est donc pas surprenant que certains des artefacts de Christophe Colomb soient un choix de premier ordre lorsqu'il s'agit de faire des choses à Baracoa. La Cruz de la Parra, fièrement exposée dans la cathédrale de Baracoa, est l'une des croix que Colomb a emportées lors de son premier voyage (et qui serait la seule à avoir survécu).

Grâce à Karol Józef Wojtyła, plus connu sous le nom de pape Jean-Paul II. En 1998, il est devenu le premier pape à visiter Cuba et a reçu La Cruz de la Parra comme cadeau officiel. Il a remercié ses hôtes à profusion, mais il pensait que la croix appartenait à Cuba. Par ailleurs, la cathédrale de Baracoa a également été le théâtre d'un scandale juteux en août 1819.

La cathédrale a accueilli un mariage entre Juana de León (la riche fille d'un propriétaire terrien de Baracoa) et le Dr Enrique Faber (un médecin formé à Madrid qui travaillait également à La Havane). Ce fut un scandale car quelques mois plus tard, il s'avéra que le Dr Faber était en fait une femme qui s'était déguisée en homme pour faciliter sa réussite dans un domaine dominé par les hommes...

Elle s'est mariée parce que Juana de León lui rappelait sa fille décédée et qu'elle voulait simplement être près d'elle, ce qui est... touchant ? Leur relation n'a jamais été physique (les chambres séparées ont aidé à la ruse) et dès que cela a été découvert, le mariage a été annulé.

Le Dr Faber s'est enfuie en disgrâce à Santiago de Cuba. Elle a échappé de justesse à l'emprisonnement et a été exilée dans la colonie de Floride, où elle a disparu de l'histoire, mais avec un peu de chance, elle était toujours autorisée à être médecin !

Comme vous pouvez le constater, une exploration de la riche et intéressante histoire de la région devrait être un must absolu sur la liste des choses à faire à Baracoa.

La Cruz de Parra

Il est conservé depuis des siècles dans l'église paroissiale de Nuestra Señora de la Asunción à Baracoa.

Elle a été emportée par Christophe Colomb au port de Baracoa le samedi 1er décembre 1492, quatre jours après son arrivée dans ce territoire oriental.

Les colonisateurs le vénéraient comme un symbole du catholicisme espagnol.

Elle a été utilisée dans le processus d'évangélisation des indigènes de Baracoa et a probablement accompagné la première messe présidée par le curé de la paroisse, Bartolomé de las Casas, connu comme le protecteur des Indiens.

La croix historique a survécu aux pirates, aux incendies, aux vandales et à d'autres dangers, bien que les chasseurs de reliques en aient érodé les bords et qu'elle soit aujourd'hui deux fois moins grande qu'autrefois.

L'inestimable Cruz de la Parra serait la seule survivante des 29 croix de bois érigées par Christophe Colomb à Cuba lors de son premier voyage en 1492.

D'une hauteur de 1 m, elle est désormais en sécurité dans la cathédrale, ses bords étant recouverts de métal.

Il a été déclaré monument national dans le cadre du demi-millénaire de la ville le 15 août 2011.

Mais est-ce que Colomb a vraiment apporté la croix ?

L'église maintient qu'il l'a fait. Tout comme Alejandro Hartmann, directeur du musée d'histoire locale, le Museo Municipal (dans le Fuerte Matachín) à Baracoa.

Mais un grand nombre d'universitaires ne sont pas d'accord.

Tout le monde a une idée contradictoire - et tout le monde peut l'étayer avec des données. En 1989, des tests de datation au carbone semblent indiquer que la croix en bois de Baracoa a été plantée dans le sol cubain à la fin du XVe siècle, ce qui conforte une partie de la théorie de Christophe Colomb, la rendant chronologiquement possible, mais elle est fabriquée à partir du colza indigène (Cocoloba diversifolia), qui n'a pas pu être apporté d'Espagne.

Le mystère s'épaissit donc, mais la croix est toujours vénérée.

C'est pourtant l'une des plus anciennes croix du nouveau continent.

A vous de jouer

Maintenant, j'aimerais savoir si vous avez des questions.

Ou peut-être avez-vous des informations à ajouter ?

Quoi qu'il en soit, faites-moi signe dans les commentaires ci-dessous.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.